• Envoyer le lien à un contact

    Envoyer le lien à un contact

  • Imprimer cette page
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

Objectifs

En juin 2014 notre association compte 139 membres. Filiales de grands groupes internationaux ou de PME-PMI à capitaux majoritairement européens, les membres du CIES partagent et valorisent leurs expériences, dont le but est d’améliorer l’environnement des affaires et promouvoir l’investissement.

Cet objectif majeur se définit au travers de différentes actions qui sont validées/animées par le Conseil d’Administration au cours de ses réunions trimestrielles.

Les Déjeuners-débats

Les déjeuners-débats ont pour objectif de réunir les membres du CIES afin d’échanger sur leurs points de vue et de rencontrer des acteurs de la vie économique du Sénégal.

Les deux déjeuner-débats plus appréciés ont été les suivants :

Le 26 avril 2013, les membres se sont réunis sur le thème « Les mécanismes d’appui des Partenaires Technique et Financiers au secteur privé ».

On note la présence d’intervenants comme la Coopération italienne qui a présenté le groupe des PTF au secteur privé avec leurs objectifs et différentes opportunités ; le Bureau de la KFW à Dakar sur « L’engagement de la KFW dans le secteur de l’énergie renouvelable et l’efficacité énergétique, les défis et les opportunités pour le secteur privé au Sénégal » ; la Directeur de l’AFD sur « L’aide liée et déliée au niveau mondial et au niveau de la France ».

Le 25 avril 2014, les membres du CIES se sont réunis avec l’APIX autour d’un déjeuner-débat sur le thème suivant : « PSE, Plan Sénégal Emergeant : développement des infrastructures, opportunités d’investissement ». Le but de la rencontre était en effet d’alterner la vision de l’Etat avec la vision des investisseurs du CIES, leurs préoccupations quotidiennes (Energie, mobilité urbaine, fiscalité, code des investissements EFE, accès au foncier etc.).

VISION DE L’ETAT

Le Directeur Général de l’APIX et son équipe ont exposé la les différentes opportunités d’investissement et de développement des infrastructures liées au Plan Sénégal Emergeant. L’accent a été mis sur la volonté des Autorités de relancer économiquement le Sénégal qui devient un Hub logistique et industriel régional.

Les sujets abordés :

  1. La ZONE ECONOMIQUE SPECIALE DE DIAMNADIO : plateforme multifonctionnelle. L’APIX confirme les réelles opportunités d’investissement (industrielles et création des services).
  2. Les INFRASTRUCTURES : Aéroport (AIBD) et Chemin de fer (Carte des grands axes - projet UEMOA)
  3. AGRICULTURE  : initiatives, projets en faveur du développement de l’agriculture.
  4. TOURISME  : portrait du secteur et avantages comparatifs

VISION DES INVESTISSEURS (CIES)

Deux présentations marquantes sur le secteur du Tourisme et de l’Agriculture au Sénégal ont été exposées par deux de nos membres (FRAMOTEL et SCL, Société Cultures Légumières) afin d’offrir le point de vue des investisseurs sur la réalité du terrain.

A l’issue de cette rencontre un Protocol de Partenariat entre le CIES et l’APIX a été proposé. Les partenaires s’engagent à unir leurs efforts de collaboration dans l’un ou plusieurs des domaines d’action jugés prioritaires : Fiscalité, Foncier, Tourisme, Agriculture etc.
Le CIES pourra devenir un réel Partenaire de l’APIX et acter ainsi sa volonté de jouer un rôle actif dans les relations avec les acteurs administratifs de l’environnement économique du Sénégal.

Le CIES et l’APIX souhaitent nourrir ensemble une réflexion et créer une synergie à même de contribuer à dynamiser le tissu économique du pays et à attirer de nouveaux investisseurs au Sénégal.

Les Commissions du CIES

Pour relever les défis que nous nous sommes fixés, l’association œuvre en commissions, réalise des études et organise régulièrement des rencontres qui permettent à ses adhérents d’échanger leurs points de vue et de rencontrer les acteurs de la vie économique du Sénégal sur des thèmes ciblés d’intérêt spécifique.

1. Commission Communication

Cette Commission est chargée de la Communication interne et externe du CIES.
Parmi les projets accomplis :

  • La mise en ligne de notre site internet depuis avril 2012 (www.cies.sn) qui est venue compléter notre plateforme de pôle d’information et de mise en relation pour les investisseurs potentiels.
  • Mise en place de la Newsletter CIES mensuelle et de la Flash Info qui permet un échange régulier d’information entre les membres.
  • Lancement d’un nouvel outil de gestion des candidatures qui permet aux membres du CIES de consulter une base de données des CV des demandeurs d’emploi par domaine d’activité et selon leur expérience.
  • Organisation en novembre 2013 du premier Colloque du CIES avec des experts prestigieux (M. FAL , PCA BRVM - M. MATTEI, Président Conseil de Surveillance SG Maroc – M.ODERA, Horwath Erastus & Co, Kenya) suivi par une soirée cocktail dont la presse a retenue le plain succès (Article Le Soleil du 30 novembre 2013)

Le travail de la Commission Communication s’adresse actuellement à l’amélioration du site internet (charte graphique et contenu).

Projets en prospection :
Organisation du Colloque CIES 2014

2. Commission Emploi/Formation/RH

La Commission Emploi/Formation/RH s’occupe de la gestion des offres et des demandes d’emploi en collaboration avec le Service Social de l’Ambassade de France, du suivi de possibilités/offres de formation, de la solidarité et assistance sociale (suivi des travaux du Comité Consulaire pour la Protection et l’Action Sociale), de la réglementation du travail et problèmes liés.

La Commission a été crée en janvier 2012 et compte parmi les projets en cours la réalisation d’une Enquête salariale afin d’obtenir une grille de salaires brut sur une vingtaine de types de métiers différents.

3. Commission « Lutte contre le piratage, la contrefaçon et la concurrence déloyale »

Cette Commission représente un réel groupe de réflexion sur :

  • Comment favoriser le secteur formel et limiter la concurrence déloyale locale ou extérieure ?
  • Comment éviter la contrefaçon ?
  • Comment limiter la triche dans nos différentes activités (mesure, densité, ingrédients…) ?
  • Règlementation sur le commerce et les prix et ses applications

4. Commission Economie et Finance, Sécurité d’investissement

Sujets abordés :

  • Environnement économique
  • Environnement financier
  • Relations avec les institutions (notamment celles de la coopération internationale)
  • Sécurité de l’investissement privé, étranger au Sénégal

La Commission travail sur la rédaction d’un document, une contribution réelle du CIES pour un partenariat gagnant Etat – Entreprise , résumant les principales suggestions des Chefs d’entreprises européens installés au Sénégal en faveur d’une amélioration du climat des Affaires du Pays. L’idée est de présenter ce document au Ministre des Finances et au Ministre du Budget.
La Commission est également engagée dans la recherche de partenaires financiers, de nouvelles opportunités d’investissement afin de renforcer nos liens avec les acteurs privés et public de l’économie sénégalaise.

5. Commission Fiscalité & Douane

Domaines d’étude :

  • Règlementation fiscale et problèmes liés
  • Règlementation douanière et problèmes liés
  • Premier Colloque du CIES, novembre 2013 : « L’Afrique : nouveau pôle de croissance dans l’économie mondiale : Les opportunités économiques sont- elles une réalité pour le Sénégal ? »

Le CIES, un think tank au service du développement et de la croissance

C’est dans son rôle de groupe d’experts que le CIES, en novembre dernier, a organisé la première édition de son Forum Economique, consacré cette année à l’Afrique comme nouveau pôle de croissance de l’économie mondiale et les opportunités concrètes que cette nouvelle donne offrent au Sénégal.

Devant un parterre de chefs d’entreprises et de décideurs économiques du pays se sont succédés les trois conférenciers prestigieux invités par le Conseil.
Premier sur l’estrade, M. Gabriel FAL, Président du Conseil d’Administration de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières et élu Manager de l’Année 2010 par le MEDS. A l’aise dans son sujet, le Président Fall planche sur la contribution du marché financier régional dans le financement des économies de l’Union Economique et Monétaire de l’Ouest Africain (UEMOA).
Après la Bourse, la Banque. A son intervention suit celle de M. Jean-Louis MATTEI, Président du Conseil de Surveillance de la Société Générale Maroc. Après la bourse, c’est l’autre source de financement de l’entreprise qui est décortiquée : le rôle des établissements financiers, le contexte bancaire en Afrique, et l’accès à ce marché.
Enfin, - car c’est aussi cela l’Europe -, c’est une intervention en anglais qui a clôturé la partie « académique » du Forum avec une présentation de M. Donald ODERA, Commissaire aux Comptes du cabinet Horwath, Erastus & Co. , Nairobi, sur les opportunités et les défis du contexte économique de l’Afrique de l’Est.

Une participation active des invités et une expérience à renouveler

Très intéressés par la qualité des orateurs et de leurs travaux, les membres du CIES et les invités ont été particulièrement actifs dans le débat engagé par la salle avec les experts. Un point commun à toutes ses questions : la croyance absolue des participants dans l’Afrique comme nouveau relais de croissance de l’économie mondiale et la capacité pour les entreprises présentes au Sénégal de participer à cette nouvelle étape.

Actions Diverses

Le CIES est une association très active dans la vie économique du Pays. Nous participons à nombreuses rencontres avec les différents acteurs économiques et institutions européens et africains. Les informations et la documentation relatives à la collaboration, entre le CIES et nos partnaires sont diffusées à l’ensemble de nos membres via le site internet (www.cies.sn) ou via Newsletter.

Travaux permanents

Le CIES assure régulièrement et gratuitement :

  • L’accueil et conseils aux nouveaux investisseurs
  • La transmission permanentes d’informations à l’ensemble de nos membres sur les activités des principaux acteurs économiques et différentes institutions au Sénégal (CCIAD, APIX, CNP, CGFD, Délégation UE etc.)
  • Une Sélection de presse hebdomadaire
  • La mise à jour de la base de données concernant les membres. Mise à jour du RESEAU DES CONTACTS.
  • La mise à jour des candidatures (demandes d’emploi) dans le site internet www.cies.sn . Un OUTIL DE GESTION DES CANDIDATURES A L’EMPLOI avec un accès individuel est mis à la disposition des tous les membres du CIES avec la possibilité de rechercher le profil souhaité par domaine d’activité et expérience. Ce service est très appréciés par nos membres qui souhaitent recruter du personnel de qualité.

ADHERER AU CIES

L’adhésion au CIES est soumise au respect des conditions d’éligibilité énoncées dans les statuts.

Les conditions d’adhésion sont les suivantes :

  • Etre une société à capitaux majoritaires européens
  • Remplir le bulletin d’adhésion
  • Obtenir le parrainage de deux membres du CIES (faire remplir le bulletin de parrainage)
  • Disposer du vote d’acceptation des membres du bureau du CIES
  • S’acquitter des droits d’entrée et de la cotisation annuelle

Afin de présenter la demande d’adhésion au Conseil d’Administration du CIES, les documents démontrant la nature de la structure juridique de l’entreprise au Sénégal doivent être fournis. Ce sont : le RCS (Registre de Commerce au Sénégal), le NINEA (Numéro d’Identification National des Entreprises et Associations) ainsi que les pages 5 à 7 de la liasse fiscale SYSCOA qui correspondent à la FIRD, Fiche d’Information et des Renseignements Divers.

A ce jour le CIES compte 140 membres, ce sont pour un tiers d’entre eux des filiales de grands groupes européens et pour deux tiers des petites ou moyennes entreprises et industries (PME/PMI) à capitaux majoritaires européens.

CONVENTION ENTRE LE CIES ET LE CONSULAT GENERAL DE FRANCE A DAKAR

Suite à une Convention signée entre le CIES et le CGFD, tous les agents des services « accueil consulaire et visas » du Consulat de France seront dédiés en priorité aux dirigeants, cadres et personnel des entreprises membres du CIES en se référant à une liste des membres régulièrement mise à jour.

PROTOCOLE DE PARTENARIAT AVEC L’APIX

Le CIES continue à acter sa volonté de jouer un rôle actif dans la promotion de l’investissement des entreprises européennes au Sénégal et le 4 juillet 2014 a signé avec l’APIX un Protocole de Partenariat afin d’ établir un cadre de dialogue pour nourrir ensemble des réflexions économiques et créer une synergie pour contribuer à dynamiser le tissu économique du pays.

Pour sa part, APIX, opérant en sa qualité d’agence de promotion des investissements et des grands travaux, souhaite pérenniser et accroitre les investissements européens au Sénégal dans le cadre de sa politique d’attraction des investissements directs étrangers.

Lignes guides du Protocole
voir copie du Protocole et article presse.

Conseil des Investisseurs Européens au Sénégal
2, Place de l'indépendance - BP 130 Dakar
Tél.: (221) 33 823 62 72